Emilien Siegrist

Portrait

La nutrition est depuis longtemps un enjeu principal de mon quotidien. Dans un premier temps ce fut pour la performance sportive puis pour retrouver la santé. Aujourd’hui, ce sont ces deux approches nutritionnelles indissociables que je cherche pour mon bien-être personnel mais également pour celui de ma patientèle et/ou des sportifs que j’accompagne.

La nutrition pour la performance

Très jeunes j’ai été confronté aux problématiques de la nutrition, « grâce » à mon sport, le judo que je pratique depuis l’âge de 6 ans. J’ai été membres du cadre national et ai pris part à de nombreux stages et compétitions internationaux dont une qualification et participation aux championnats d’Europe cadets.

Le judo est un sport à catégorie de poids. Par conséquent, j’ai souvent dû faire des régimes « yo-yo ». Ces derniers parfois draconiens, plusieurs kilos à perdre dans un laps de temps très court et à des fréquences élevées sur une saison. Les régimes m’ont fait réaliser à quel point cela mettait mon corps en danger. Celui-ci n’est pas fait pour de telles coupures énergétiques et surtout sans conseils ni suivi d’un nutritionniste. Un régime mal géré conduit à un véritable calvaire, baisse des performances physiques et mentales, des résultats puis de la motivation.

Les régimes c’est pesant

Avec le temps l’effet « yo-yo » devenait de plus en plus grand et difficile à gérer. Jusqu’au jour où le corps a dit « stop ». Lorsque j’ai arrêté la course aux régimes, mon poids s’est stabilisé et le cercle vertueux (performances, résultats et motivation) a vite repris le dessus.

Mes erreurs de gestion de poids m’ont énormément appris sur mes limites, mais je n’aurais peut-être pas tant fait souffrir mon corps avec un meilleur suivi ou des réponses à des questions comme : « Comment arriver en forme et performant pour un événement en devant faire un régime ? Comment préparer/planifier sa saison en conservant un poids de performance ? Quoi/comment et quand manger pendant les phases de régimes ?« . C’est pourquoi, aujourd’hui, je souhaite venir en aide à tous les sportifs qui doivent inclure une gestion de leur poids et/ou tous ceux qui visent simplement à améliorer leur performance grâce à l’alimentation.

La nutrition pour la santé

J’ai réalisé mon « Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion » en cours d’emploi ce qui m’a contraint à mettre de côté le judo. En effet, les horaires de cours se déroulaient essentiellement en soirée et aux mêmes heures que mes entraînements. Ces 4 années d’études ont été un désastre pour ma santé. Les repas décalés, mangés sur le pouce et/ou réchauffés en plus de ne pas être très sains. Ils ont été la raison de nombreux virus (grippe, gastro, etc.) que j’enchaînais les uns après les autres. A cela, venait s’ajouter des troubles de digestifs ou pathologies liées (ballonnements, fatigues chroniques, problèmes dermatologiques, etc.). Tous ces maux, qui commençaient à émerger alors que je n’avais que 23 ans, m’ont conduit à enquêter sur leurs raisons !

Après plusieurs examens médicaux, il s’est révélé que j’étais porteur d’une maladie génétique la « spondylarthrite ankylosante », qui avait été « réveillée » par ma mauvaise hygiène de vie (stress, alimentation, manque de sommeil, etc.). Cette maladie était à l’origine de nombreuses de mes douleurs articulaires qui m’empêchaient de bouger et surtout de vivre normalement. Elle était notamment liée à tous mes troubles digestifs et douleurs intestinales, qui m’avaient fait perdre énormément de poids. L’affaiblissement de mon intestin était la raison de la dégradation de mon système immunitaire et donc des virus que j’enchaînais à répétition. La boucle était bouclée.

La nutrition pour remède

Dès lors, ne tolérant plus ce mode de vie, détestant m’avouer vaincu et en voyant mon corps se dégrader à un rythme affolant, j’ai fait ce que j’avais mis de côté trop longtemps : combattre avec persévérance et plus détermination que jamais !

J’ai alors décidé de traiter les causes de ma maladie plutôt que les conséquences. Persuadé que le problème provenait de mon alimentation, j’ai fait des recherches, lu de nombreux livres, consulté des médecins issus de la médecine traditionnelle et complémentaire. Toutes mes recherches convergeaient vers une solution « l’alimentation ». C’est pourquoi je me suis posé les questions qui me semblaient essentielles pour retrouver la santé : « Quel est le problème et d’où vient-il ? Qu’est-ce que je fais de faux ? Qu’est-ce qu’une alimentation saine ? Quels aliments me font du bien et lesquels sont à éviter ? Comment les cuisiner et les choisir ?« . De fil en anguille, j’ai appris à me connaître, ce que mon corps tolère et ce qui ne passe pas. Je l’ai écouté et avec le temps qui lui était nécessaire mes soucis de santé se sont amélioré et je suis capable par l’alimentation de gérer ma maladie.

La santé et la performance pour tous

Après presque 5 ans d’absence et lorsque je me suis senti prêt mentalement et physiquement, je suis remonté sur les tatamis. En seulement 5 mois d’entraînements intensifs j’avais récupéré 7 kilos de masse maigre et atteint un niveau de performance que jamais je n’aurais espéré à mon retour.

Dès lors que je détenais la solution pour ma santé, je me suis rendu compte que toute notre société souffrait de maladies dites de civilisation (diabète, obésité, cancer, maladies cardio-vasculaires, maladies auto-immunes, maladies dégénératives, etc.). Elles sont en grande partie la cause d’une mauvaise alimentation. C’est pourquoi j’ai entrepris une formation en nutrition, pour pouvoir dire ce que certains ignorent, éveiller la conscience collective et venir en aide à toutes les personnes qui souhaitent conserver, améliorer ou retrouver la santé grâce à la base de toutes les médecines « la nutrition ».

Mon parcours, mes formations

Après avoir fini l’école obligatoire en section maturités, j’ai obtenu une « maturité professionnelle commerciale » et plus récemment mon « Bachelor of Science HES-SO en Informatique de gestion » que j’ai effectué en emploi.

Durant mes études à la HEG, j’ai travaillé en tant qu’employé de commerce dans une entreprise horlogère puis en tant que chef de projets dans une caisse de pension, poste que j’occupe encore actuellement à 80%.

En parallèle à mon activité professionnelle, j’ai suivi une formation en nutrition à l’école de la Mandorle et obtenu, en 2018, le diplôme « Nutrition (MCO) ». Cette formation était séparée en deux modules Nutrition I et Nutrition II. L’école de la Mandorle est une école de naturopathie de renommée en Suisse et même à l’étranger. Elle offre la possibilité de suivre des formations diplômantes comme la nutrition, qui est abordée selon une approche holistique. Les cours sont dispensés par des professeurs de renom tels que Anthony Berthou ou encore Patrick Sebbagh. Ils sont indépendants et n’ont donc aucun lien avec les lobbys industriels.

En juin 2018, j’ai suivi une formation de Toucher Thérapeutique® (niveau 1 et 2) à La Reliance selon la méthode originale de Dolorès Krieger.

En novembre 2018, j’ai fini la formation de Toucher Thérapeutique® (niveau 3) à La Reliance selon la méthode originale de Dolorès Krieger.

Côté sport, je possède le certificat « Moniteur Judo Sport des jeunes » avec les formations continues 1 et 2 dans le cadre du programme de la confédération Jeunesse et Sport (J+S).